Règlement de la course - Formula E

Règlement

08h00 : essais libres 1 (45 min)
10h30 : essais libres 2 (30 min)
12h00 : essais qualificatifs
12h45 : super pole
16h04 : départ de l’ePrix
17h05 : podium

Les pilotes disposent de deux voitures pour couvrir l’ensemble de l’ePrix, et doivent en changer au moment le plus opportun selon la stratégie de l’équipe. Un temps forfaitaire minimum est appliqué par la direction de course en fonction de la configuration de chaque circuit. Selon la réglementation, un ePrix doit faire au minimum 60 km, et durer au maximum 1 heure et un tour.

Le pilote qui remporte la course marque 25 points au championnat, le second 18, le troisième 15 etc… le dixième marque le dernier point attribué. Le principe est le même pour le championnat Equipes, trois points bonus étant attribués pour la pole position, et un seul au lieu de deux la saison passée pour le tour le plus rapide en course. Lors des qualifications, les voitures peuvent utiliser une puissance de 200 kW, mais sont limitées à 170 kW en course. Trois pilotes peuvent néanmoins utiliser un surplus de puissance temporaire grâce au FanBoost, qui est une récompense attribuée par le public via un vote sur internet. Les internautes peuvent voter pour leur pilote favori à partir de 12 jours avant la course et jusqu’à six minutes après le départ !

C’est la première fois qu’une telle interaction existe en sport automobile. Pour avoir le droit de courir en Formula E, chaque pilote doit posséder une eLicence, qui est délivrée selon des règles FIA particulières, et après avoir suivi une formation concernant les points de sécurité en rapport avec les systèmes électriques.