Total Compétition - 50 ans de collaboration avec Total

50 ANS DE COLLABORATION AVEC TOTAL

Depuis un demi-siècle, Citroën et Total sont liés par un partenariat technique et sportif, qui les a vus se confronter aux terrains et aux disciplines les plus exigeants. Le développement conjoint mené sur les lubrifiants, sur les carburants parfois aussi, a non seulement contribué à l’accroissement des performances de leurs produits respectifs, mais aussi à une moisson de nombreux trophées, dont voici les grandes dates.

1968

Total apparaît officiellement en rallye sur les quatre DS engagées au Monte-Carlo. Il faudra attendre le RALLYE DU MAROC 1969 pour que Bob Neyret ouvre, sur sa DS 21, le palmarès de l’association.

1972

Également impliqué sur le front des formules de promotion de la marque, Total est évidemment de l’aventure lorsque Citroën lance le célèbre 2CV Cross.

1977

Citroën et Total raflent les CINQ PREMIÈRES PLACES du Tour du Sénégal avec les CX. Elles réaliseront également le triplé l’année suivante. Les années 80 voient ensuite l’avènement des Visa 1000 Pistes puis BX 4TC, toutes deux homologuées au sein du fameux Groupe B. À défaut d’avoir marqué l’histoire du rallye, elles ont confirmé le penchant de Citroën et de Total pour la discipline.

1989

Le département compétition de Citroën prend le nom de Citroën Sport et se lance à l’assaut du PARIS-DAKAR. Total ajoute une dimension supplémentaire à son appui, en faisant profiter Citroën de son important maillage du territoire africain pour l’approvisionner en essence. ARIVATANEN OFFRE LA VICTOIRE AU COUPLE DÈS SA PREMIÈRE PARTICIPATION EN 1991. Son palmarès s’étoffera de TROIS AUTRES SUCCÈS SUR L’ÉPREUVE REINE DU RALLYE-RAID, grâce à Pierre Lartigue, en 1994, 1995 et 1996. Redoutables sur pareils grands espaces, les ZX Grand Raid s’adjugeront 36 VICTOIRES EN 42 COURSES et CINQ COUPES DU MONDE FIA DE RALLYE-RAID CONSTRUCTEURS ET PILOTES (Pierre Lartigue de 1993 à 1996, Ari Vatanen en 1997).

1999

Les victoires de Philippe Bugalski aux rallyes de Catalogne et de Corse sur la Xsara Kit-Car, marquent les débuts de la grande épopée Citroën-Total en WRC. L’élaboration dans la foulée de la Xsara WRC, sa première victoire au Tour de Corse 2001, le PREMIER TITRE CONSTRUCTEURS CONQUIS EN 2003 dès la première saison complète réalisée, sont autant d’étapes importantes. Avec la Xsara WRC, Citroën et Total remportent 32 VICTOIRES, DEUX TITRES CONSTRUCTEURS SUPPLÉMENTAIRES (2004, 2005), tandis que SÉBASTIEN LOEB ET DANIEL ELENA entament leur moisson de titres, avec TROIS PREMIERS SACRES MONDIAUX (2004, 2005, 2006).

2007

L’introduction de la C4 WRC apporte à l’association TROIS NOUVEAUX TITRES MONDIAUX (2008, 2009, 2010), 36 VICTOIRES de plus, tandis que la paire Loeb-Elena ajoute QUATRE TITRES (2007, 2008, 2009, 2010) à son palmarès.

2011

Avec la DS3 WRC, Citroën et Total sont CHAMPIONS DU MONDE POUR LA SEPTIÈME ET HUITIÈME FOIS (2011, 2012), et s’emparent au total de 26 SUCCÈS, pendant que le duo Loeb-Elena conquiert les DEUX DERNIERS DE SES NEUF TITRES MONDIAUX (2011, 2012).

2014

Tout en poursuivant en WRC, avec d’autres ambitions, Citroën et Total décident de relever un autre challenge, en s’attaquant au WTCC avec la C-Elysée. De 2014 à 2016, ils vont y effectuer une véritable razzia, en témoignent leurs statistiques impressionnantes, qui comptent TROIS TITRES CONSTRUCTEURS, TROIS TITRES PILOTES avec José-Maria Lopez, 50 VICTOIRES EN 69 COURSES et 31 PÔLE POSITIONS EN 35 QUALIFICATIONS !

2017

Après cet intermède en circuit, Citroën et Total retrouvent avec le WRC leur discipline de prédilection, cette fois-ci avec la C3 WRC. DÉJÀ COURONNÉ DE SUCCÈS À DEUX REPRISES (Mexique, Catalogne), ce nouveau chapitre de leur aventure commune devrait encore s’étoffer de quelques belles pages d’histoire…