Team Marc VDS

Franco Morbidelli

Franco Morbidelli

Date de naissance : 4 décembre 1994
Lieu de naissance : Rome, Italie

Né à Rome mais basé à Tavullia, où réside également Valentino Rossi, Franco Morbidelli se fait un nom en 2013 en remportant le titre de la Coupe FIM Superstock 600 devant son coéquipier Alessandro Nocco et Christian Gamarino. Le talent de ce gamin de 17 ans n’échappe pas à Fausto Gresini. Le team manager italien lui permet de disputer les deux dernières courses du championnat du monde Moto2 après qu’il eût disputé son premier Grand Prix à Misano en tant que wild card. En 2014, Morbidelli hérite d’un guidon dans l’équipe Iltatrans où court également Julian Simon. Alors qu’il découvre la plupart des circuits, il parvient inscrire soixante-quinze points pour terminer sa première saison de Grands Prix en onzième position.

En 2015, alors qu’il est parti pour briller après avoir obtenu son premier podium à Indianapolis, Franco se casse une jambe en s’entraînant en motocross. Un accident qui écourte sa saison mais qui ne l’empêche pas de décrocher une place au sein du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS qui cherche alors un successeur à Tito Rabat. L’Italien va se montrer à la hauteur de la confiance qui lui est faite. En montant à huit reprises sur le podium, Morbidelli termine le championnat 2016 en quatrième position. Un an plus tard, il succède à Johann Zarco en décrochant le titre de champion du monde Moto2 au terme d’une saison menée de bout en bout. Vainqueur des trois premiers Grands Prix, Morbidelli ne lâchera jamais les commandes du championnat. Désormais rookie en MotoGP, un nouveau défi s’offre à lui.

2017 : Champion du monde Moto2
2016 : 4e du championnat du monde Moto2
2015 : 10e du championnat du monde Moto2
2014 : 11e du championnat du monde Moto2
2013 : Vainqueur de la Coupe FIM Superstock 600

 

Thomas Lüthi

Thomas Lüthi

Date de naissance : 6 septembre 1986
Lieu de naissance : Oberdiessbach, Suisse

Dès sa première saison complète en championnat du monde 125, en 2003, Tom Lüthi se fait remarquer en grimpant sur le podium du Grand Prix de Catalogne. Il n’a alors que 17 ans. La Suisse, en manque de stars depuis la fin de la carrière de Jacques Cornu, s’enflamme pour ce gamin qui a commencé à faire de la moto alors qu’il savait à peine marcher. Passé par l’école du Pocketbike, le jeune Lüthi se retrouve un peu trop vite sous le feu des projecteurs. En 2004, avec sa Honda, il enchaîne chutes et blessures, perd confiance... Mais il relève la tête la saison suivante en allant chercher ses premières victoires et même décrocher le titre de champion du monde à la surprise générale. Cela faisait vingt ans qu’aucun pilote suisse n’avait obtenu le Graal.

En 2007, il passe dans la catégorie 250 avec une Aprilia, décroche ses premiers podiums la saison suivante et continue à progresser jusqu’à ce que la classe 250 ne laisse la place, en 2010, au Moto2. D’emblée, Lüthi trouve ses marques avec la motorisation quatre-temps. Quatrième du championnat avec une Moriwaki, il décroche sa première victoire en 2011 au guidon d’une Suter. Une dizaine d’autres suivront jusqu’en 2017. Huit saisons de Moto2 durant lesquelles le pilote suisse figurera toujours aux avant-postes. Vice-champion du monde en 2016 et 2017, Lüthi aura malheureusement souvent manqué de réussite pour franchir la dernière marche. Ainsi en 2013, une vilaine blessure en début d’année a gâché sa saison alors qu’il en était favori. Ou encore l’an dernier quand un pied cassé l’a empêché de se battre jusqu’au bout du championnat avec Franco Morbidelli. Ironie du sort, les deux anciens adversaires font désormais équipe en MotoGP sous les couleurs Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. 

2017 : 2e du championnat du monde Moto2
2016 : 2e du championnat du monde Moto2
2015 : 5e du championnat du monde Moto2
2014 : 4e du championnat du monde Moto2
2013 : 6e du championnat du monde Moto2
2012 : 4e du championnat du monde Moto2
2011 : 5e du championnat du monde Moto2
2010 : 4e du championnat du monde Moto2
2009 : 7e du championnat du monde 250
2008 : 11e du championnat du monde 250
2007 : 8e du championnat du monde 250
2006 : 8e du championnat du monde 125
2005 : Champion du monde 125
2004 : 25e du championnat du monde 250
2003 : 15e du championnat du monde 250
2002 : 27e du championnat du monde 250

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.