MVDS Racing team

Alex Marquez

AlexMarquez   

Date de naissance : 23 avril 1996
Lieu de naissance : Cervera, Espagne

Comme son frère aîné Marc, Alex Marquez a suivi la filière des championnats catalans. En 2010, il intègre l’équipe Monlau Competicion pour débuter dans le championnat d’Espagne 125. Trop jeune de cinq jours pour participer à la première course, il se classe onzième de la deuxième épreuve à Albacete. Une position qui sera aussi la sienne en fin de saison. En 2011, la catégorie 125 disparaît au profit de la classe Moto3. Régulièrement aux avant-postes, Marquez termine vice-champion. En 2012, il décroche le titre en Espagne et participe à une série de Grands Prix avec des wild cards. En 2013, il débarque à plein temps en championnat du monde Moto3 avec une KTM. Coaché par Emilio Alzamora, il décroche son premier succès en fin d’année au Japon et termine quatrième du championnat.

Pour la saison suivante, l’équipe Monlau troque ses KTM pour des Honda. Le début de saison est un peu compliqué, mais Alex monte en puissance au fil des courses. Avec dix podiums dont trois victoires, il décroche le titre lors de la dernière épreuve à Valence face à l’Australien Jack Miller. En 2015, Marquez passe en Moto2 avec l’équipe Estrella Galicia 0,0 Marc VDS où il retrouve son grand copain Tito Rabat. S’il obtient deux prometteuses quatrième places à Brno et Silverstone, l’ancien champion du monde Moto3 doit se contenter en fin de saison de la quatorzième place du championnat. Fort de l’expérience acquise, Marquez attaque la saison 2016 pied au plancher. Ce qui lui vaut malheureusement d’enchaîner les chutes et les contreperformances. Deuxième à Aragon, il parvient toutefois à décrocher son premier podium en septembre, devant son public. En 2017, Marquez parvient à se montrer plus régulier. Avec six podiums et trois victoires, il conclut sa troisième saison dans la classe intermédiaire en quatrième position derrière Miguel Oliveira, l’homme qu’il devra battre cette année pour décrocher le titre mondial dont il a fait son objectif.

 

2017 : 4e du championnat du monde Moto2
2016 : 13e du championnat du monde Moto2
2015 : 14e du championnat du monde Moto2
2014 : Champion du monde Moto3
2013 : 4e du championnat du monde Moto3
2012 : Champion d’Espagne Moto3, 20e du championnat du monde Moto3 
2011 : 2e du championnat d’Espagne Moto3
2010 : 11e du championnat d’Espagne 125

 

Joan Mir

Joan Mir

Date de naissance : 1er septembre 1997
Lieu de naissance : Palma de Majorque, Espagne

Une saison pour apprendre, une saison pour gagner. Joan Mir aurait-il fait sienne la recette de Valentino Rossi ? Fier de la comparaison avec son illustre aîné, l’Espagnol garde néanmoins les pieds sur terre. Même s’il a décroché l’an dernier le titre de champion du monde Moto3 dès sa deuxième saison de Grands Prix, Joan Mir sait que la route est encore longue pour devenir l’un des meilleurs pilotes de tous les temps. Initié à la moto par le père de Jorge Lorenzo, majorquin comme lui, Joan a attaqué la compétition par la Red Bull Rookies Cup, en 2013.

La saison suivante, il termine deuxième de cette compétition derrière Jorge Martin. Quatrième du championnat d’Espagne Moto3 en 2015, il est recruté la saison suivante par Christian Lundberg pour faire équipe avec Fabio Quartararo et Andrea Locatelli. Après une première moitié de championnat plutôt chaotique, il monte sur son premier podium en Autriche en remportant brillamment la course. La machine est en route. Troisième à Misano et deuxième à Valence, il conclut sa première saison de championnat du monde en cinquième position. Passé sur une Honda, personne ne pourra lui résister en 2017. Treize podiums dont dix victoires, Joan Mir décroche le titre en Australie, là-même où deux ans plus tôt il avait participé à son premier Grand Prix en tant que remplaçant de Hiroki Ono. Cette année, Joan Mir effectue ses débuts en Moto2 sous la houlette de Michael Bartholemy et au côté d’Alex Marquez.

 

2017 : Champion du monde Moto3
2016 : 5e du championnat du monde Moto3
2015 : Première course en championnat du monde Moto3
2014 : 2e de la Red Bull Rookies Cup

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.