Skip to content

02/03/2020 Actus

Alex Lowes frappe d’entrée

  

Pour ses grands débuts avec le team Kawasaki KRT, Alex Lowes n’a pas fait les choses à moitié. Deux podiums, une victoire, et la première place au classement provisoire du championnat du monde.

 

  
  

 

Le circuit de Phillip Island n’a jamais été le terrain de chasse préféré des pilotes de la ZX 10-RR. En revanche, le tracé australien est l’un de ceux qu’affectionne Alex Lowes, la nouvelle recrue de l’équipe KRT. Et cette année-encore, le Britannique en a fait la démonstration en tirant le meilleur de sa machine au terme de trois courses très disputées, et ce du premier au dernier tour. Deuxième de la première course samedi après-midi, Lowes s’est classé quatrième de la course Superpole avant de s’offrir la victoire dimanche après-midi pour l’ultime manche du week-end. Jusque-là, le fougueux pilote anglais n’avait décroché qu’une seule victoire en Mondial Superbike, à Brno en 2018. Gagner dès son premier week-end en vert l’a bien évidemment comblé. « La course Superpole a été déterminante, assure-t-il. J’ai fini quatrième en ayant pris un mauvais départ, mais surtout je me suis retrouvé très bien placé sur la grille pour la deuxième manche. Cet hiver, durant les tests de pré-saison, je n’avais pas eu le temps de réellement prendre la mesure de ma nouvelle moto. Johny l’a développé avec son équipe au fil des années et cela a très bien fonctionné pour lui. Aujourd’hui c’est à moi de m’adapter à la Kawasaki et non l’inverse. Le point fort de cette moto, c’est son moteur. Je m’en suis rendu compte à Phillip Island. Je n’avais jamais eu autant de facilité à doubler en ligne droite. Il y a eu beaucoup de bagarres et de contacts sur la piste ce week-end, mais j’ai su rester calme en tirant profit des qualités de ma moto. » Pour Jonathan Rea, l’ouverture du championnat a été plus mouvementée. Percuté par Tom Sykes samedi après-midi dès le départ de la première course, il a dû sortir de la piste, et c’est en remontant dans le peloton qu’il est ensuite tombé. Le quintuple champion du monde a tout de même remporté dimanche la course Superpole avant de se classer deuxième de la dernière course du week-end, sur les talons de son coéquipier. « Ne pas aller au bout de la première course ne m’a pas permis de comprendre l’usure des pneumatiques et j’ai été pénalisé dans la gestion des derniers tours, » analysait-il à l’arrivée de la dernière course. Xavi Fores est lui aussi tombé dans la course 1 avant d’enchaîner une onzième et une quatorzième places. En Supersport, Lucas Mahias a terminé sa première course de la saison en cinquième position. Phillip Oettl est lui tombé dès les premiers tours.

Le championnat

Alex Lowes ne pouvait pas espérer mieux pour ses débuts avec le team KRT. Avec ses deux podiums et sa quatrième place, le Britannique est en effet le premier leader du championnat du monde Superbike 2020, avec 51 points. Jonathan Rea pointe en quatrième position avec 32 points alors que Xavi Fores repart d’Australie à la quatorzième place du classement général. En Supersport, Lucas Mahias se retrouve cinquième. Phillip Oettl devra pour sa part attendre la prochaine course au Qatar pour marquer ses premiers points et ainsi rentrer dans le classement.