Skip to content

16/03/2020 Actus

Bulacia s’offre un premier succès en Mondial

27 BULACIA WILKINSON Marco (BOL), BERNACCHINI Giovanni (ITA), CITROËN C3 WRC3, action during the 2020 Guanajuato Rally Mexico, 3rd leg of the 2020 FIA WRC Championaship from March 12 to 15, 2020 at Leon, Guanajuato in Mexico

Marquito Bulacia a entamé sa troisième saison en championnat du monde, la première en Citroën C3 R5, par une victoire au terme d’une épreuve écourtée pour cause de pandémie de coronavirus.

Une course négociée à la manière d’un vieux briscard. Voilà le tour de force réussi sur les spéciales mexicaines par le tout jeune (19 ans) Marquito Bulacia, pour ses débuts à bord de la Citroën C3 R5 du team Tagai Racing Technology. D’entrée dans le bon rythme, le Bolivien se hissait aux commandes du WRC3 dès la quatrième spéciale. Avec une avance alors déjà solide à gérer, la tâche ne s’annonçait pour autant pas facile pour lui, surtout sur ces chronos d’altitude, parmi les plus techniques au monde, toujours surchauffés par des températures harassantes. Mais Marquito, parfaitement secondé par Giovanni Bernacchini, copilote italien très expérimenté, réussissait le tour de force de s’adjuger dix des vingt meilleurs temps possibles et de pointer huitième au scratch, et premier de catégorie le samedi soir, lorsque l’organisation, face à la grave crise sanitaire agitant le monde, décidait de tronquer le rallye des trois spéciales prévues le dimanche. « C’était une course extraordinaire pour nous, analysaità Marquito à l’arrivée. Nous avons été dans le match dès le départ. C’était ma troisième participation ici et cela a sans doute joué. Aujourd’hui, j’ai envie de dédier cette victoire à mon pays, la Bolivie, et à mon père. Il est comme mon mentor, il a toujours été à mes côtés depuis mes débuts et n’a eu de cesse de croire en moi. » Ce succès est le deuxième en WRC3 pour Citroën, après celui déjà conquis au Monte-Carlo par Eric Camilli, et le quatrième de catégorie pour les Rouges, avec les victoires en WRC2 également signées par Mads Ostberg en Principauté et en Suède.

 

27 BULACIA WILKINSON Marco (BOL), BERNACCHINI Giovanni (ITA), CITROËN C3 WRC3, ambiance during the 2020 Guanajuato Rally Mexico, 3rd leg of the 2020 FIA WRC Championaship from March 12 to 15, 2020 at Leon, Guanajuato in Mexico

 

Le point au championnat WRC

Victorieux pour la sixième fois au Mexique, devant Ott Tänak (Hyundai i20 WRC) et Teemu Suninen (Ford Fiesta WRC), Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) en a profité pour se porter en tête du championnat du monde devant son équipier Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC). Avec le report d’ores et déjà officialisé du rallye d’Argentine, qui aurait dû avoir lieu du 23 au 26 avril, le WRC est pour l’heure censé reprendre au rallye du Portugal (21-24 mai).

Le saviez-vous ?

Sélectionné courant 2018 à l’issue d’un appel d’offres de la FIA, pour être fournisseur officiel de carburant en WRC de 2019 à fin 2021, Total a alors mis au point Total Excellium Rally. Le souhait était commun avec la FIA, qu’il soit plus écologique, d’où une teneur en bio-carburants non négligeable. Il contient en effet 10 % de bioéthanol de seconde génération, issu de résidus de bois ou de paille, mais aussi des tiges, des feuilles ou des parties non comestibles de fruits et de légumes. Total a mis un point d’honneur à ce que le carburant soit prêt dès le quatrième trimestre 2018 pour envoyer un premier volume aux constructeurs concernés, afin de s’assurer que tout allait bien en termes de compatibilité et de performances et cette étroite collaboration, cette anticipation aussi, ont depuis montré leur bienfondé.

 

27 BULACIA WILKINSON Marco (BOL), BERNACCHINI Giovanni (ITA), CITROËN C3 WRC3, action during the 2020 Guanajuato Rally Mexico, 3rd leg of the 2020 FIA WRC Championaship from March 12 to 15, 2020 at Leon, Guanajuato in Mexico