Skip to content

21/10/2019 Actus

Championnat du monde MotoGP – Grand Prix du Japon

201916gpjapan43231_2100-1400-rgb.jpg

Marquez contrôle et se rapproche du titre

Malgré une course difficile, Alex Marquez a assuré l’essentiel en terminant sixième. Le leader du championnat du monde Moto2 maintient ainsi ses adversaires à distance.

Alors qu’il avait signé la pole position, Alex Marquez a dû se contenter d’une sixième place sous le drapeau à damier à l’arrivée du Grand Prix du Japon. Moins à l’aise qu’il ne l’avait été aux essais, le leader du championnat a dû composer avec une machine devenue nerveuse à l’accélération. « On termine sixième, ça n’est pas un mauvais résultat, commente Marquez. Mais c’est vrai que nous attendions beaucoup mieux après les essais. On a changé des choses sur la moto entre le warm up et la course, et je pense que ça n’était pas la meilleure idée que nous ayons pu avoir. Nous allons devoir analyser tout ça avant l’Australie pour retrouver les avant-postes et se remettre tout de suite dans le rythme. » Xavi Vierge a lui vécu un week-end très compliqué. En retrait aux essais à cause de problèmes au freinage, et seulement vingtième sur la grille, le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a pris un bon départ. Il était remonté en douzième position avant d’être accroché par l’Italien Manzi qu’il venait de doubler. Un nouveau résultat blanc pour le coéquipier de Marquez. Du côté du team Tech 3 KTM, les pilotes Moto2 ont eux aussi souffert. Malade, Marco Bezzecchi a abandonné à mi-course alors qu’il se battait pour une place dans le top dix. Quant à Phillip Oettl, il a franchi la ligne d’arrivée en vingtième position. En MotoGP, Miguel Oliveira a égalé son deuxième meilleur résultat de la saison en se classant douzième. Une belle performance pour le Portugais victime d’une très grosse chute aux essais. « Les premiers tours ont été difficiles dans le trafic, explique-t-il. Mais j’ai pu prendre mon rythme au fil des tours et finir bien. Physiquement j’étais beaucoup mieux qu’en Thaïlande, c’est de bon augure avant le Grand Prix d’Australie. » Hafizh Syahrin s’est lui bagarré avec le Japonais Nakagami avant de perdre pied dans les cinq derniers tours. Il se classe vingtième à 46 secondes du vainqueur, Marc Marquez.

 

Le championnat

En se classant sixième à Motegi, Marquez empoche dix points supplémentaires. Alors qu’il ne reste plus que trois courses à disputer, le leader championnat du monde Moto2 compte désormais 36 points d’avance sur Thomas Lüthi, son nouveau dauphin. Xavi Vierge perd lui une nouvelle place au classement général. Le voilà seizième. Même punition pour Marco Bezzecchi qui glisse en vingt-deuxième position. En MotoGP, Miguel Oliveira remonte à la seizième place tandis qu’Hafizh Syahrin conserve sa vingt-quatrième position.