Skip to content

14/10/2019 Actus

Championnat du monde Superbike – Argentine

wsbk_elvillicum_cover.jpg

Deux victoires de plus pour Rea

Dans la foulée de son cinquième titre de champion du monde obtenu fin septembre à Magny-Cours, Jonathan Rea a enchaîné trois nouveaux podiums en Argentine. Et à deux reprises, le pilote Kawasaki s’est hissé sur la plus haute marche.

Avant-dernière épreuve de la saison de Mondial Superbike, l’étape argentine organisée sur le circuit Villicum de San Juan a une fois de plus permis aux pilotes Kawasaki de se mettre en valeur. Troisième aux essais et deuxième à l’arrivée de la première course, Jonathan Rea a raflé deux victoires dimanche en prenant l’ascendant sur Alvaro Bautista, le vainqueur de la veille. « Je suis très content de la manière dont nous avons géré ce week-end, détaille le quintuple champion du monde. Nous l’avons entamé sur une piste très sale qui nous a posé de nombreux problèmes, notamment au niveau de l’usure des pneumatiques. Mais après chaque séance et après chaque course l’équipe a fait un super boulot en faisant évoluer à chaque fois les réglages de ma moto. Dimanche, son comportement était parfait. Les conditions s’étaient améliorées, le grip était meilleur, et j’ai pu tenir tête à Bautista qui est un gros freineur. J’ai pu conserver un super rythme qui m’a même permis de le lâcher assez rapidement. » En difficulté aux essais, Leon Haslam a souffert en s’élançant à chaque départ d’assez loin. Sixième samedi, le pilote britannique qui, contrairement à ses adversaires découvrait le tracé de San Juan, s’est classé huitième de la course sprint et dixième de la dernière manche du week-end. Belles performances en revanche de Toprak Razgatlioglu qui, comme Rea, a enchaîné trois podiums sur le sol argentin. Trois fois troisième, le pilote turc a confirmé sa montée en puissance sur cette seconde partie de championnat. En Supersport, Lucas Mahias a terminé son week-end sur la deuxième marche du podium. « Je manquais de feeling aux essais, raconte le Français. En début de course, je n’étais toujours pas très à l’aise sur la moto. Mais en observant mes adversaires, j’ai commencé à modifier quelques trajectoires et je me suis mis à rouler dans un très bon rythme. J’étais même le plus rapide sur la seconde partie de la course. Malheureusement, Jules Cluzel avait pris trop d’avance pour que je puisse le rejoindre. Quoi qu’il en soit, ce nouveau podium est une très bonne chose pour toute l’équipe Kawasaki. » Son coéquipier Hikari Okubo est passé sous le drapeau à damier en douzième position à cause d’un problème de vibrations sur sa machine.

 

Le championnat

Bien que titré depuis l’antépénultième épreuve du championnat organisée en France, Jonathan Rea ne semble pas rassasié de victoires. Le pilote Kawasaki a encore augmenté l’écart sur ses adversaires en Argentine. Ce sont désormais 141 points qui le séparent d’Alvaro Bautista. Plus loin, Leon Haslam se maintient à la sixième place du classement général avec 257 points, juste derrière Toprak Razgatlioglu qui n’est plus qu’à cinq et six points d’Alex Lowes et Michael Van der Mark. Déjà assuré du titre de meilleur pilote indépendant, le Turc peut encore espérer déborder les deux officiels Yamaha et finir le championnat sur la troisième marche du podium. En Supersport, Lucas Mahias consolide sa quatrième place. Cinquième avec 46 points de retard, Hikari Okubo ne peut plus espérer rattraper son coéquipier.