Skip to content

06/04/2021 Actus

Hurgon et De Wilde, premiers vainqueurs de l’Alpine Elf Europa Cup 2021

Pour le lancement de sa quatrième édition à l’occasion des Coupes de Pâques de Nogaro, l’Alpine Elf Europa Cup a offert de superbes confrontations en piste et vu les victoires successives de Laurent Hurgon, vice-champion sortant, et du jeune belge Ugo de Wilde.

alpine_elf_europa_cup.png

alpine_elf_europa_cup.png
You must accept Social Network cookies to view this video.
Settings

 

Avec dix-neuf engagés pour l’ouverture de sa saison ce week-end, dans le cadre du championnat de France des circuits, sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, l’Alpine Elf Europa Cup a fait le plein. Réunissant au passage des pilotes âgés de 18 à 78 ans, elle a également confirmé le bienfondé de sa formule conviviale, destinée à tous et magnifiant le plaisir de pilotage. Mais bien malin était celui qui pouvait dessiner une hiérarchie avant l’ouverture des hostilités.

D’autant que le passage des Alpine A110 Cup à la motorisation de l’Alpine A110S, forte de 300 chevaux, pouvait avoir quelque peu redistribué les cartes. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP), le champion en titre, allait-il se montrer dominateur ? Laurent Hurgon (Patrick Roger Autosport GP), son dauphin de 2020, poursuivrait-il sa montée en puissance ? Fallait-il s’attendre à l’éclosion de nouveaux visages ?

Le Francilien Hurgon a en tout cas répondu présent dès la course d’ouverture, s’imposant devant Ugo de Wilde (Herrero Racing), jeune belge transfuge de la monoplace, qui fut notamment vice-champion de France F4 en 2018, et Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP), révélation de la saison passée, tandis que Franck Labescat (Race Cars Consulting), double vainqueur de la catégorie dès sa première participation à Portimao la saison passée, a recommencé l’année sur les chapeaux de roues chez les Gentlemen. La seconde confrontation a vu De Wilde, cette fois-ci victorieux, confirmer son entrée remarquée dans la coupe, tandis que Wadoux et Hurgon l’ont à nouveau accompagné sur le podium dans cet ordre, et que Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) s’est montré le plus fort chez les Gentlemen. Prochaine confrontation désormais pour le peloton de l’Alpine Elf Europa Cup, du 7 au 9 mai prochains, à Magny-Cours dans le cadre du GT World Challenge.

Le point au championnat

Ugo De Wilde ne pouvait rêver meilleurs débuts : ses performances du week-end dans le Gers lui valent en effet de pointer en tête du classement général provisoire, ainsi que du classement réservé aux Juniors. Deuxième fois deuxième chez les Gentlemen, Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course), le champion sortant dans la catégorie, a su jouer placé pour lancer idéalement sa campagne 2021.

Pour aller plus loin