Skip to content

14/08/2020 Actus

Les DS TECHEETAH dynamitent la dernière course

 

Une nouvelle chevauchée fantastique. Voilà le spectacle offert par les DS E-TENSE FE20 lors de l’ultime course de la saison sur une troisième configuration différente du circuit de Berlin – Tempelhof, au profil plus technique. Respectivement dix-huitième et contraint à l’abandon la veille suite à des fortunes diverses, pour l’avant dernière confrontation de l’année, Jean-Eric Vergne et Antonio Felix Da Costa n’ont cette fois pas raté leur sortie. Obligés, comme tous les autres membres du groupe 1 en qualifications (six premiers du championnat), de s’élancer depuis le fond de grille, en raison d’un circuit avantageant ceux qui partaient dans les groupes suivants, les deux pilotes DS TECHEETAH ont offert un spectacle de haut vol. Avec une vitesse indéniable et une savante gestion de l’énergie. Particulièrement motivé à l’idée d’essayer d’accrocher la place de dauphin au championnat, Vergne se hissait du vingt-et-unième rang sur la grille jusqu’à la septième position finale au terme de quelques dépassements particulièrement bien sentis ! Da Costa n’était pas non plus en reste, le néo champion gagnant lui aussi pas moins de dix places en course pour conclure au dixième rang. « Je suis très heureux de la manière dont la course s’est déroulée aujourd’hui » analysait alors Vergne, champion lors de saisons quatre et cinq. « C’est bien de terminer sur le podium du championnat, même si je n’ai manqué la deuxième place que pour un point. Je voudrais féliciter Antonio pour son titre et remercier toute mon équipe. Ils travaillent tellement dur et tous ensemble nous pouvons déplacer des montagnes. » « Aujourd’hui a été un jour très spécial puisque nous avons reçu les trophées pour le championnat, renchérissait quant à lui son équipier de champion. Je ne suis pas du genre à me reposer sur mes lauriers et je suis impatient de débuter la nouvelle saison car je voudrais de nouveau revivre ces sensations. Je suis sûr que la bagarre sera très intense, mais nous allons tout donner. » Le message lancé à la concurrence est donc clair.

Le point au championnat

Avec 4 victoires (Da Costa à Marrakech, Berlin 1 et Berlin 2, Vergne à Berlin 4) et un total de 9 podiums (Da Costa 2e à Santiago, Mexico et Berlin 4, Vergne 3e à Marrakech et Berlin 3), ainsi que cinq pole positions et trois meilleurs tours en course en onze manches, les DS E-TENSE FE20 de DS TECHEETAH ont littéralement marqué de leur empreinte cette sixième édition du championnat FIA de Formula E. Au point qu’Antonio Felix Da Costa et l’équipe raflaient les titres respectivement dévolus aux pilotes et teams à deux courses du terme de la saison. La dernière inconnue de ce dernier double rendez-vous concernait l’attribution des deux dernières marches du podium final du championnat, et malgré sa remontée héroïque en course 2, Jean-Eric Vergne devait se contenter de la troisième place pour un petit point seulement.

Le saviez-vous ?

Arrivée en début de saison parmi les produits prototypes fournis par Total à DS TECHEETAH, la graisse de roulement de roue se distingue par son pouvoir collant particulièrement intéressant. Ce qui permet d’en mettre une quantité inférieure pour une lubrification toujours optimale. Le gain procuré par ce produit, de l’ordre de plusieurs centaines de grammes au total, se révèle être substantiel à un tel niveau de compétition, où le moindre centième de seconde compte, en permettant par exemple un positionnement encore optimisé du lest.

  • FIA FORMULA E – Berlin 5 & 6

  • FIA FORMULA E – Berlin 5 & 6

  • FIA FORMULA E – Berlin 5 & 6

  • FIA FORMULA E – Berlin 5 & 6

  • FIA FORMULA E – Berlin 5 & 6