Skip to content

04/10/2020 Actus

Les Hansen font de la résistance

 

Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

Avec un niveau plus relevé que jamais, cette nouvelle édition du championnat du monde de rallycross donne lieu à des bagarres de haut vol. Et les frères Hansen, Timmy, le champion du monde sortant, en tête, vendent chèrement leur peau à bord de leurs Peugeot 208 WRX face à une opposition renforcée.

La manche de Riga en Lettonie en a une nouvelle fois été la parfaite illustration : sans cesse placés dans les manches qualificatives, Timmy et Kevin ont réalisé un joli tir groupé en première finale, avec les troisième et quatrième places respectives, soit un deuxième podium cette saison pour le premier cité. Le lendemain, pour la deuxième confrontation du week-end, ils ont à nouveau joué de régularité en s’emparant respectivement des quatrième et sixième positions. « J’ai été rapide sur un temps au tour plusieurs fois ce week-end, analysait Timmy Hansen, mais ce n’est pas facile en rallycross quand tu n’es pas en tête de peloton. Nous devons améliorer nos départs pour nous battre aux avants postes dès le début. Je suis très content de mon podium, le team a travaillé très dur pour progresser et cela paie, mais à un tel niveau de compétition, cela prend du temps de gagner en compétitivité. » Andreas Bakkerud, le porte drapeau du GCK RX Cartel, a quant à lui dû se contenter d’une septième place en course 2 pour meilleur résultat à bord de sa Renault Mégane RSRX, après un violent contact avec un adversaire qui l’a contraint à une visite de contrôle à l’hôpital, laquelle n’a fort heureusement révélé aucun dommage.

Le point au championnat

À la faveur de ce deuxième podium de l’année, Timmy Hansen occupe toujours la quatrième place du championnat, dans le sillage immédiat du troisième, tandis que son frère cadet Kevin pointe au sixième rang provisoire, alors qu’Andreas Bakkerud, le meilleur représentant du GCK RX Cartel, figure en septième position. Dans le championnat réservé aux équipes, si le team Hansen a vu son principal rival lui reprendre des points ce week-end, il n’en détient pas moins toujours la place de dauphin.  

Le saviez-vous ?

Total s’impose de très hauts standards de qualité pour la réalisation de ses produits série comme compétition, mais aussi pour leur conditionnement, afin d’être sûr que leurs propriétés ne soient pas altérées dans le temps. Pour le carburant, le recours à l’azote au moment de l’enfutage permet de se prémunir contre tout risque d’oxydation et donc de vieillissement du produit. Les molécules de lubrifiants étant quant à elles plus lourdes, il n’y a pas de risque de réaction avec l’oxygène comme on peut l’avoir sur l’essence, néanmoins l’emploi systématique de bidons opaques évite tout effet néfaste lié au soleil.

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2

  • Championnat du monde de rallycross – RIGA 1 & 2