Skip to content

08/10/2020 Actus

Mahias victorieux

 

Championnat du monde Superbike - France

Devant son public et sous la pluie, Lucas Mahias a remporté à Magny-Cours sa première victoire de la saison. En Superbike, Jonathan Rea est lui aussi monté sur la plus haute marche du podium, à deux reprises.

Gagner dans la Nièvre, Lucas Mahias aurait même pu y parvenir à deux reprises si la première course Supersport n’avait pas été interrompue à quelques tours de l’arrivée à cause de l’aggravation des conditions météorologiques. « J’étais en train de remonter sur le leader, et je me sentais bien sur la moto », confiait alors le pilote Kawasaki. Le Français a pris sa revanche le lendemain en dominant la deuxième course du week-end de la tête et des épaules. « Je suis parti fort car il fallait que je garde les pneus en température, explique-t-il. La piste était vraiment fraîche et je n’étais pas super confiant dans les réglages que nous avions choisis, mais j’ai rapidement creusé un écart que j’ai pu ensuite conserver. Je courais après cette première victoire depuis le début de la saison et je suis vraiment très heureux d’avoir pu l’obtenir devant mon public. » Phillip Oettl qui n’avait encore jamais piloté la Kawasaki dans de telles conditions s’est classé quatorzième samedi et onzième dimanche. « J’ai préféré jouer placé en pensant au championnat plutôt que de prendre des risques inutiles », confie l’Allemand. En Superbike, Jonathan Rea n’est passé loin d’un nouvel “Hat Trick”. Troisième temps des essais, le quintuple champion du monde a remporté les deux premières courses du week-end avant de se classer quatrième dans la dernière épreuve. Samedi après-midi, Rea s’est montré impérial sur une piste alors détrempée. « Le rythme était incroyablement rapide, note le pilote Kawasaki. Le grip était excellent malgré la pluie et il fallait vraiment rester concentré pour maintenir la bonne cadence. La course Superpole s’est elle aussi très bien passée, la dernière manche du week-end un peu moins. Notre anti-patinage était mal réglé et la moto avait du mal à ressortir des petits virages quand le niveau d’eau s’est réduit. Je n’ai pas pu accrocher le podium qui était notre objectif. Mais l’un dans l’autre, le bilan du week-end reste très positif. D’autant qu’il ne reste plus qu’une épreuve à disputer. » Quatrième de la Superpole, Alex Lowes est lui aussi monté à deux reprises sur le podium en enchaînant une troisième et une deuxième places avant de terminer septième à l’arrivée de la dernière course du week-end. « J’étais bien sur le mouillé mais un peu moins sur le séchant », analyse le Britannique. Xavi Fores a obtenu une huitième place samedi après-midi avant de se classer douzième dimanche matin et d’aller à la faute lors de la dernière course.

Le championnat

Avant-dernière épreuve du championnat Superbike, la manche française a permis à Jonathan Rea de se rapprocher encore un peu plus de son sixième titre de champion du monde. Avec 59 longueurs d’avance sur Scott Redding, le pilote Kawasaki n’a en effet plus besoin que de trois points pour conserver sa couronne. Alex Lowes profite de ses deux podiums pour remonter à la cinquième place du classement général avec un retard de 24 points sur Michael Van der Mark. Pas de changement pour Xavi Fores qui conserve sa quinzième position. En Supersport, Lucas Mahias consolide sa deuxième place avec un capital de 204 points alors que Philipp Oettl, toujours quatrième, n’est plus qu’à 15 points du troisième, le Français Jules Cluzel.

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France

  • Championnat du monde Superbike - France