Skip to content

24/11/2020 Actus

Oliveira impérial

Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

 

En s’imposant sur le circuit de Portimao, Miguel Oliveira offre au team Tech 3 sa seconde victoire en MotoGP. Un succès obtenu au terme d’un superbe cavalier seul.

MotoGP

Pole position, victoire et record du tour. Pour son Grand Prix national, Miguel Oliveira n’a pas fait les choses à moitié. En Autriche, le Portugais avait décroché sa première victoire en MotoGP en profitant malicieusement des chamailleries entre Pol Espargaro et Jack Miller dans le dernier virage. Hier, à Portimao, le pilote KTM Tech 3 a eu le temps de voir se dessiner son nouveau succès. Leader du premier au dernier tour, il a franchi la ligne d’arrivée avec plus de trois secondes d’avance sur Jack Miller et Franco Morbidelli. Hervé Poncharal a apprécié à sa juste valeur la démonstration de son pilote. « Après sa victoire en Autriche, certains avaient tenté de minimiser la performance de Miguel en expliquant qu’il avait profité des erreurs de ses adversaires, souligne le patron du team Tech 3. Là, il a clairement démontré qu’il était le plus fort. Il a mis tout le monde d’accord. » Et offert à l’équipe varoise sa deuxième victoire en MotoGP. « Pour nous, 2020 restera une saison exceptionnelle à tout point de vue, se félicite Poncharal. Nous sommes engagés dans la catégorie reine depuis 2001. Nous avons fait dix-huit saisons avec Yamaha sans parvenir à gagner une course, et là en deux saisons avec KTM nous comptons déjà deux victoires. » Iker Lecunoa n’ayant pu participer à ce dernier Grand Prix pour cause de Covid-19, c’est Mika Kallio qui a assuré son remplacement. Le Finlandais s’est classé dix-septième.

Moto2

Comme il l’avait annoncé, Sam Lowes a joué son va-tout au Portugal. Malgré une main droite qui s’est finalement révélée être fracturée depuis sa chute à Valence, le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a courageusement terminé la dernière course de la saison sur la troisième marche du podium. « J’ai sans doute réalisé la plus belle course de ma carrière, ou en tout cas l’une des plus belles, a déclaré Sam Lowes. Ce matin, au warm up, je n’étais vraiment pas bien sur la moto, je me demandais même si j’allais pouvoir prendre le départ tellement je souffrais… J’ai finalement serré les dents et donné le maximum jusqu’à la fin, c’était pour moi la meilleure façon de remercier l’équipe. Je crois que c’est le plus important, c’est de ne jamais renoncer. C’est ce que nous avons fait cette saison et j’en suis fier. » Augusto Fernandez a lui parachevé sa première saison sous les couleurs VDS en huitième position. « J’avais du mal dans les deux derniers virages qui commandent la ligne droite du circuit a raconté l’Espagnol. Avec les pneus neufs, ça allait encore. Mais dès qu’ils ont commencé à se dégrader, l’avant comme l’arrière, ça s’est compliqué. La situation a empiré au fil des tours, c’était frustrant car on me doublait et je ne pouvais pas répliquer. »

Moto3

Pour conclure sa première saison de Grands Prix avec le team KTM Tech 3, Deniz Öncü s’est offert un nouveau top dix sur le circuit de Portimao. A la lutte de bout en bout dans le groupe de tête, le pilote turc n’a pas démérité. « J’ai fait une petite erreur dans le dernier tour qui m’a coûté cher mais je suis tout de même content de ma course, a-t-il expliqué. Cette première saison aura été fantastique, j’ai fait de réels progrès entre la première et la dernière course. Je suis maintenant impatient de me retrouver en 2021. » Perturbé par l’usure de ses pneus après avoir lui aussi bagarré dans le groupe de tête, Ayumu Sasaki est passé sous le drapeau à damier en treizième position.

Le championnat

Grâce à sa deuxième victoire, Miguel Oliveira termine le championnat MotoGP en neuvième position à seulement quatorze points du troisième. De quoi nourrir quelques regrets après s’être fait harponner par des adversaires maladroits à Jerez et en Autriche. Avec trois forfaits sur la fin du championnat, Iker Lecuona boucle lui sa première saison en classe reine à la vingtième place du classement général. En Moto2, Sam Lowes termine troisième à égalité de points avec le deuxième Luca Marini, et à seulement neuf longueurs du nouveau champion du monde Enea Bastianini. Augusto Fernandez remonte pour sa part à la treizième place du classement général. Enfin en Moto3, Ayumu Sasaki et Deniz Öncü réalisent un tir groupé aux seizième et dix-septième positions.

 

CATÉGORIE PILOTE COURSE CHAMPIONNAT
MOTOGP Miguel Oliveira 1er 9e (125 points)
Iker Lecuona DNS 20e (27 points)
MOTO2 Sam Lowes 3e 3e (196 points)
Augusto Fernandez 8e 13e (71 points)
MOTO3 Ayumu Sasaki 13e 16e (52 points)
Deniz Öncü 10e 17e (50 points)

 

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal

  • Championnat du monde MotoGP Grand Prix du Portugal