Skip to content

22/12/2020 Actus

Tulovic et Perolari formeront le fer de lance de l’équipe Tech3 E-Racing en 2021

Corentin Perolari

 

À l’approche imminente de la troisième saison de la Coupe du Monde FIM Enel MotoE, Tech3 E-Racing est fière d’annoncer que Lukas Tulovic et Corentin Perolari seront sur les grilles de départ en 2021.

À 20 ans, Tulovic en est déjà à sa deuxième participation au championnat de MotoE, après des débuts dans cette catégorie en 2020. Il peut se targuer de bonnes performances et d’une courbe d’apprentissage rapide, avec deux départs sur la première ligne et d’excellentes arrivées en quatrième et sixième positions. Malheureusement, un accident pendant la quatrième course de la saison a mis un coup d’arrêt à son parcours. Le talentueux et jeune Allemand a tout de même réussi à décrocher une 11e place au classement général du championnat, manquant de peu le top 10.

Perolari fera partie des nouvelles recrues de la Coupe du Monde FIM Enel MotoE. Issu de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Perolari est devenu Champion d’Espagne dans la catégorie Open600 en 2016 avant de passer au Championnat d’Europe de Moto2 en 2017. Depuis 2019, le pilote français a participé sans interruption aux Championnats du Monde Supersport. À 22 ans, il a désormais hâte de s’attaquer à un nouveau défi en rejoignant l’équipe Tech3 E-Racing dès 2021.

 

 

Lukas Tulovic

« Je suis très heureux et motivé à l’idée de piloter à nouveau pour Tech3 E-Racing dans la Coupe du Monde FIM Enel MotoE en 2021. Je suis infiniment reconnaissant envers Hervé Poncharal pour cette formidable opportunité. Nous avons décroché des records d’E-Pole assez impressionnants en 2020 et effectué quelques bonnes courses, notamment lors de première épreuve, à Jerez. La vitesse était au rendez-vous pendant toute la saison, mais malheureusement, lors de la deuxième course de Misano, j’ai fait une énorme chute qui a gâché le restant de ma saison. Pendant les trois dernières courses à Misano et au Mans, je me suis contenté de limiter les dégâts en essayant de marquer autant de points que possible pour conserver une position honorable dans le championnat, pour moi et mon équipe. Nous tenons à nous dépasser en 2021. Obtenir des podiums, bien sûr, mais aussi nous placer en tête du classement et nous battre pour le titre. C’est très bien parti pour cette saison, mais il est temps de faire encore mieux. »

Corentin Perolari

« Je suis vraiment très fier de rejoindre l'équipe Tech3 E-Racing en 2021. L’équipe humaine est formidable et les résultats parlent d'eux-mêmes. J’espère mettre mes qualités au service de l'équipe. La Coupe du Monde FIM Enel MotoE est une toute nouvelle aventure pour moi. C’est une catégorie promise à un avenir incroyable. Quant aux courses, mon objectif pour cette première année dans cette catégorie consistera à apprendre et à atteindre le meilleur rendement aussi vite que possible pour me placer en tête du classement aussi tôt que possible. »

Hervé Poncharal

Directeur d’équipe

Hervé Poncharal

 

« Nous pouvons enfin annoncer les noms de nos pilotes MotoE 2021. Je suis très heureux de pouvoir compter à nouveau sur Lukas, qui a terminé sa première saison en MotoE l'année dernière, en impressionnant un grand nombre d’observateurs. Malheureusement, il s’est blessé au cours des deux dernières épreuves et le classement final ne reflète pas son vrai niveau. Mais en 2021, il aura déjà une année d'expérience à son actif, il maîtrise la machine d’Energica, il a conscience que les qualifications sont le moment clé du week-end, mais aussi que les deux premiers tours sont essentiels. Nous avons également identifié les points sur lesquels travailler ensemble. Je suis sûr qu'il fera un énorme bond en avant et disputera les podiums tout au long de la saison. Par ailleurs, c'est avec grande joie que nous initions notre collaboration avec Corentin Perolari, un jeune pilote français qui a participé aux deux dernières éditions du Championnat du monde de Supersport. Très clairement, en MotoE comme dans les autres catégories, les jeunes pilotes incarnent l’avenir. Je pense que Corentin apportera sa jeunesse, son énergie et son dévouement à sa première saison MotoE afin de progresser en tant que pilote. Il est très fier de faire partie du paddock de MotoGP et la MotoE est une catégorie jeune, promise à un bel avenir. Je pense que les jeunes pilotes rapides aideront le sport et l'e-racing à devenir encore plus excitants. L’année 2021 sera la troisième édition de la Coupe du Monde FIM Enel MotoE et année après année, celle-ci se consolide comme une catégorie incontournable du Championnat du Monde MotoGP. Je suis convaincu que les courses MotoE offriront encore de nombreux moments inoubliables en 2021. »