Skip to content

04/09/2020 Actus

Un premier podium pour Timmy Hansen, de retour aux avants postes !

 

Troisième puis cinquième ce week-end en Finlande, le champion du monde en titre se rapproche du trio du tête du championnat.

Une semaine aura suffi au Team Hansen pour rappeler sa faculté de réaction, après un premier meeting à Höljes en demie teinte malgré un podium de Kevin en course 2 (2e). À Kouvola (Finlande) en effet, sur un circuit situé à quelques cent trente kilomètres au nord-est de Helsinki, la capitale du pays, Timmy, l’aîné de la fratrie et champion du monde en titre, retrouvait ainsi de sa superbe, bien que le passage du beau temps le samedi à la pluie le dimanche imposait là encore de faire preuve d’une sacrée capacité d’adaptation. Troisième à l’issue des manches qualificatives, signe d’une vitesse retrouvée, il allait ouvrir son compteur de podiums cette année en terminant la finale de la course d’ouverture au même rang. Une nouvelle fois qualifié pour la finale le dimanche, il ne pouvait cette fois-ci faire mieux que cinquième, mais n’en confirmait pas moins son retour dans le match. « Je suis content du week-end, analysait-il alors. Nous avons fait un grand pas en avant depuis Höljes la semaine passée, où nous ne comprenions pas ce qu’il se passait. Malgré la deuxième place signée par Kevin, nous y manquions de rythme. Le travail effectué pendant la semaine entre les deux meetings commence à porter ses fruits. » La bonne prestation d’ensemble de la famille suédoise était en effet complétée par Kevin dont la régularité lui valait de terminer sixième de la finale inaugurale, avant de rater de peu la seconde (7e). Une deuxième finale qui voyait également la qualification d’Andreas Bakkerud, le pilote de pointe du GCK RX Cartel. Hélas, un souci d’essuie-glace particulièrement handicapant, l’empêchait de faire mieux que sixième sur cette piste maculée de boue à bord de sa Mégane RSRX.

Le point au championnat

À la faveur de ce week-end probant, Timmy Hansen, le champion du monde en titre, se hisse au quatrième rang du classement provisoire du championnat, à seulement six points du troisième. Son frère cadet Kevin suit en cinquième position tandis que le Norvégien Andreas Bakkerud, leader du GCK RX Cartel, occupe actuellement la huitième place après un week-end ponctué d’une nouvelle accession en finale. Bonne opération également pour le Team Hansen au sein du championnat dévolu aux équipes, puisqu’ils ont repris neuf unités à leur principal rival dans la course au titre. 

Le saviez-vous ?

En raison d’une durée d’utilisation très courte, avec des contraintes en même temps très fortes, les lubrifiants compétition clients utilisés en championnat du monde de rallycross (Total Quartz pour Team Hansen, Elf pour GCK RX Cartel) doivent faire preuve d’une vraie capacité de résistance au cisaillement, lequel consiste en une dégradation du film d’huile et donc en altération de la capacité de lubrification. D’où le recours à des produits fluides, à la viscosité faible.

  • CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS – KOUVOLA 1 & 2

  • CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS – KOUVOLA 1 & 2

  • CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS – KOUVOLA 1 & 2

  • CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS – KOUVOLA 1 & 2

  • CHAMPIONNAT DU MONDE DE RALLYCROSS – KOUVOLA 1 & 2