Skip to content

24/02/2020 Actus

Aston Martin fait main basse sur le GTE !

20200224_wec_lonestarlemans_news_cover.jpg

Victorieuses aussi bien chez les PRO que chez les AM, les Vantage AMR ont dominé le GTE aux États-Unis.

Une véritable razzia. Voilà ce que l’équipe ASTON MARTIN RACING a réalisé en GTE à Austin, pour la cinquième manche texane du championnat du monde d’Endurance. Déjà auteurs de la pole position chez les PRO sur la Vantage AMR N°95, Marco Sørensen et Nicki Thiim se montraient intraitables en course pour s’emparer d’une victoire indiscutable à l’arrivée. « C’était une sacrée bagarre, s’exclamait Thiim à peine sorti de son siège baquet, avec deux doubles relais ! Je ne m’attendais pas à ce que Porsche suive et qu’ils doublent ainsi les relais à la fin. J’étais littéralement à fond, mais on a tenu et gagné, yeahhhh ! » Longtemps en lice pour réaliser le doublé, la voiture sœur N°97 d’Alexander Lynn et Maxime Martin devait finalement s’incliner face à la Porsche N°92 (Christensen – Estre) et la Ferrari N°51 (Calado – Pier Guidi) pour le gain du podium.

La timbale n’échappait pas non plus à ASTON MARTIN en AM, grâce au succès de la Vantage AMR n°90 du team satellite TF Sport, emmenée par Salih Yoluc, Jonathan Adam et Charlie Eastwood. La voiture officielle N°98 de Paul Dalla Lana, Darren Turner et Ross Gunn assurait quant à elle le doublé dans la catégorie.

 

20200224_wec_lonestarlemans_news_end.jpg

 

La fête aurait pu être belle également pour SIGNATECH ALPINE ELF en LMP2, dont les pilotes (Thomas Laurent, Pierre Ragues et André Negrao) s’étaient hissés au troisième rang en qualifications. Hélas, une rupture de disque de frein avant droit, alors même qu’ils venaient de prendre les commandes de la course, les contraignait à un arrêt au stand de 4’40’’. Ils allaient ensuite terminer en sixième position, à 4’11’’ du vainqueur. De quoi nourrir quelques regrets…

Le point au championnat

Avec cette troisième victoire cette saison, après Bahrain et Fuji, ASTON MARTIN RACING et sa paire danoise (Nicki Thiim et Marco Sørensen) accroissent leur avance dans les championnats GTE respectivement réservés aux constructeurs et aux pilotes.

Le saviez-vous ?

Total détache en permanence auprès d’ASTON MARTIN RACING, son partenaire privilégié, Ionna Kosyfologou, une ingénieure de support piste chargée de faire remonter à l’équipe plusieurs informations primordiales : elle analyse en effet constamment les lubrifiants moteur et boîte de vitesses des Vantage AMR pour étudier les concentrations en métaux, et vérifier ainsi l’usage qui en fait, l’usure aussi des organes en question. Cette étroite collaboration avec les motoristes britanniques contribue indéniablement à la performance globale de l’équipe.

 

20200224_wec_lonestarlemans_news_1.jpg