Skip to content

Les règles du jeu

 

Les essais

Depuis l’an dernier, un nouveau format a vu le jour avec plus que trois séances d’essais le vendredi. Le samedi, la Superpole est redevenue une séance de qualification classique qui permet de définir la grille de départ de la course 1 organisée l’après-midi. Une course Sprint de dix tours prend place le dimanche matin. Elle permet d’établir la grille de la course 2 classique. 

Les courses

Le championnat du monde Superbike compte 13 rounds. Chaque épreuve se dispute sur deux manches d’environ 40 minutes sur une distance comprise en 90 et 110 km. Des points sont attribués à l’arrivée de chaque manche selon le même barème qu’en Grands Prix : 25, 20, 15, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 pt. La course Sprint du dimanche matin permet aux dix premiers pilotes de marquer des points supplémentaires sur le barème suivant : 12/9/7/6/5/4/3/2/1. Avec trois courses et des formats différents, les équipes ont l’opportunité de travailler sur diverses stratégies tout au long du week-end tandis que les pilotes et les fans peuvent profiter d’un spectacle encore plus excitant.

Le règlement technique

Le championnat du monde de Superbike se dispute avec des motos issues de la série. Pour engager un nouveau modèle, un constructeur doit l’avoir produit à 2000 exemplaires pour homologation. Le nombre de moteurs est limité à sept pour la classe Superbike. Pirelli est le fournisseur officiel des pneumatiques dont l’allocation est de 24 enveloppes par week-end de course.

Les motos

  • Cylindrée : 1000 cm3 (1200 cm3 pour les bicylindres Ducati)
  • Puissance : 230 chevaux
  • Poids : 165 kg
  • Vitesse maxi : 330 km/h
  • Capacité maxi du réservoir d’essence : 24 litres

wsbk_reglement.jpg

wsbk_reglement.jpg
You must accept Social Network cookies to view this video.
Settings

Nombre d’engagés

  • 19 pilotes
  • 11 nationalités différentes (Italie, Espagne, France, Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne, Chili, Japon, Turquie, Etats-Unis et Pays-Bas)

Les têtes d’affiche

Jonathan Rea, Alex Lowes, Alvaro Bautista, Loris Baz, Scott Redding, Tom Sykes, Michael Van der Mark, Toprak Razgatlioglu, Eugene Laverty, Chaz Davies…

Les constructeurs

  • Kawasaki
  • Ducati
  • Honda
  • Yamaha
  • BMW
WSBK - Argentine, El Villicum - Octobre 2019